5 gestes zéro déchet à adopter avec des bébés à la maison

Quand nos enfants seront plus grands, ils seront effrayés de savoir que nous achetions des pommes, du fromage et du jambon enroulés de cellophane, des baguettes de pain dans des sachets en papier mis ensuite dans des sacs plastique qui partaient directement à la poubelle en arrivant à la maison…
Eh oui, demain les habitudes de consommation auront bien changé car nos enfants n’auront plus le choix…

maman de jumeaux

C’est en pensant à tout cela, que je me suis demandée, comment dans mon quotidien, je pouvais adopter la « green attitude » et participer moi aussi, à l’amélioration de notre écosystème sans trop me compliquer la vie… car, on ne va pas se mentir, les premières années avec des bébés, la priorité absolue avant la planète, c’est de préserver la santé mentale et physique de maman.

1. Fini les bouteilles d’eau en plastique
Eh oui, les bébés peuvent boire l’eau du robinet ! On a de la chance, car en France l’eau est le produit alimentaire le mieux contrôlé, donc pourquoi s’en priver ? Et n’oublions pas, que le plastique des bouteilles libère des perturbateurs endocriniens; on économise de l’argent, et surtout on limite ses déchets de manière considérable. 

2. On achète une yaourtière
Une yaourtière avec des pots en verre et du lait entier bio. Les yaourts se préparent en 1 minute chrono et ils se font pendant la nuit… Là, c’est que du bénéfice : des économies, plus de perturbateurs endocriniens, et surtout,  c’est 1000 fois meilleur ! Je recommande la yaourtière 12 pots de SEB, c’est un investissement très vite rentabilisé.

3. On passe au coton lavable
Saviez-vous que la plupart des cotons du commerce contiennent du glyphosate, un herbicide puissant, et sont également blanchis au chlore ? Bref stooop ! on achète plein de petits cotons lavables, pour les fesses, les yeux, le démaquillage & co et on les lave à 60° dans un petit filet. C’est un gain de temps énorme car plus besoin d’acheter des packs de coton, c’est plus sain pour la peau et très efficace pour limiter ses déchets. 

4. On utilise l’eau du robinet pour nettoyer les fesses de bébé 
On achète un joli récipient à pompe, il suffit de le remplir : facile, sain, écologique, économique.

5. On achète et on revend les vêtements des enfants sur Vinted 
Vinted, c’est « so 2019 » ! on revend les vêtements des enfants quand ils sont trop petits, et avec l’argent récolté, on s’offre des vêtements BonpointJacadi, Petit Bateau ou Zara déjà portés mais en super état.
Fini les cartons de vêtements qu’on entasse dans la cave et qui ressortiront jaunis et démodés, s’ils ressortent un jour… En donnant une seconde vie aux vêtements, on limite largement l’impact environnemental,  la surproduction et le gaspillage…donc on adopte cette nouvelle habitude pour nous aussi. 

De toute façon, dans quelques années, on sera tous obligés de s’y mettre, alors autant commencer tout de suite. La clé de la réussite c’est de ne surtout pas tout changer du jour au lendemain; on prend son temps et on le fait surtout en mode cool, c’est pas grave si belle-maman utilise toujours des lingettes nettoyantes et si papa ne comprend pas que les cotons lavables ne se jettent pas à la poubelle 😊 Don’t worry, be happy !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s